dimanche 4 décembre 2022

4. Première étude: l'Homme aux rats.

 Bibliographie

P.-H. Castel, "Ces rats qui nous sortent des yeux comme si nous habitons des tombeaux", version révisée du chapitre 1 de La Fin des coupables, suivi du Cas Paramord, Ithaque, 2012.

S. Freud, "Remarques sur un cas de névrose de contrainte", in OC IX, PUF, 1998.

S. Freud, L'Homme aux rats. Journal d'une analyse, édité par E. et R. Hawelka, PUF, 1974.


mercredi 30 novembre 2022

3. Le mouvement psychanalytique au 20e siècle: Histoire conceptuelle, philosophie de l’esprit et sociologie de la connaissance. Enjeux et buts de l'enquête (3)

(Enregistrement de l'exposé

Enregistrement de la discussion)

A/ Le titre de ce séminaire: clarifications préliminaires

1. Le mouvement psychanalytique au 20e siècle: délimitation, et inscription dans une socio-histoire longue de la modernité individualiste et démocratique en Occident (Elias)

2. Qu'entendre par "histoire conceptuelle"?

3. Une philosophie nécessairement sociale de l'esprit pour cette histoire conceptuelle

4. La sociologie de la connaissance comme discipline intégratrice: le problème de l'incorporation de la psychanalyse à la réflexivité critique ordinaire des Modernes

Ce que ce séminaire étudie: à travers ce qui change dans le mouvement psychanalytique, ce qui change avec ce mouvement dans les sociétés individualistes modernes, puis ce qui change dans ces sociétés qui ne pouvait être capté que par les voies de la psychanalyse, et enfin ce qui rend alors la psychanalyse fonctionnellement nécessaire au mouvement de réflexion critique spécifique à l'intégration des sociétés modernes.

B/ Différences entre cette modalité d'enquête et l'approche traditionnelle (épistémologico-critique) de la psychanalyse en philosophie

1. Wittgenstein, Popper, Ricoeur, Grünbaum.

2. Du coup, le champ est libre pour une lecture radicalement externalistes des "influences culturelles" sur la psychanalyse.

3. Conséquences philosophiques du refus de la dichotomie entre approches internalistes et externalistes.

  • Revisiter la dimension positive de la notion d'idéologie;
  • Elaborer comment on passe des concepts empiriques aux métaconcepts à prétention scientifique en psychanalyse (i.e. de la pratique clinique à la "métapsychologie"): par une voie expressiviste;
  • Comprendre réflexivement non seulement les formes de rejet, mais aussi les formes de justification de la psychanalyse en spécifiant les contextes pratiques et sociaux des controverses;
  • Une entrée morale dans ces problèmes: critiquer Freud et la psychanalyse est toujours révélateur du genre de personne et d'acteur social qu'on est (en la critiquant, on en dit toujours au moins autant sur soi que sur la psychanalyse).

C/ Histoire politico-culturelle de la psychanalyse et socio-histoire de la connaissance: points de contact et différences

1. Deux exemples majeurs d'histoire politico-culturelle autour de Freud et de la psychanalyse: Schorske et Zaretsky, ou la biographie de Freud par Gay. Mais pas Roudinesco.

2. La tâche la plus difficile: montrer non pas l'adéquation politico-culturelle des catégories de la psychanalyse à des moments du développement socio-historique des sociétés modernes, mais la pertinence critico-réflexive de ces mêmes concepts pour formaliser les apories et les opportunités de la socialisation individualiste. D'où un autre regard sur la théorisation en psychanalyse.

3. Du côté conceptuel: le statut spécial de la "théorie critique", depuis Benjamin et Adorno: tentative exemplaire de penser ensemble inscription socio-historique et dynamique conceptuelle de la psychanalyse. Mais aussi certaines analyses plus ponctuelles (Balibar sur le surmoi, Derrida sur Lacan, etc.): en quel sens ces études conceptuelles peuvent-elles être reprises du point de vue ici défendu?

jeudi 17 novembre 2022

2. Le mouvement psychanalytique au 20e siècle: Histoire conceptuelle, philosophie de l’esprit et sociologie de la connaissance. Enjeux et buts de l'enquête (2)

(Enregistrement de la séance)

A/ Le titre de ce séminaire: clarifications préliminaires

1. Le mouvement psychanalytique au 20e siècle: délimitation, et inscription dans une socio-histoire longue de la modernité individualiste et démocratique en Occident (Elias)

2. Qu'entendre par "histoire conceptuelle"?

3. Une philosophie nécessairement sociale de l'esprit pour cette histoire conceptuelle

Eviter la simple contextualisation culturelle (relativiste) des usages des mots ou des catégories: mais comment articuler substantiellement historicité et sémantique (formelle) des concepts?

Trois réquisits pour l'enquête: partir des controverses réglées entre acteurs; considérer que les concepts y deviennent de plus en plus réflexifs; envisager les processus discursifs de la connaissance au-delà des certitudes ou des états cognitifs individuels.

Un paradigme sémantico-épistémologique à la Brandom: pragmatiste, expressiviste et rationaliste. Le problème avec ce paradigme: l'idéalisation du "progrès" historique d'un corpus de connaissance.

4. La sociologie de la connaissance comme discipline intégratrice: le problème de l'incorporation de la psychanalyse à la réflexivité critique ordinaire des Modernes

Non la "connaissance psychanalytique" comme objet-domaine d'enquête spécial, mais la contribution de la psychanalyse, au 20e siècle, à l'élaboration de représentations collectives importantes pour la réflexivité critique.

L'objection selon laquelle la sociologie de la connaissance en ce sens (Durkheim, Mannheim) ne devrait étudier que les représentations "de sens commun", mais ni scientifiques ni philosophiques. Or Freud revendique le statut scientifique de la psychanalyse.

Ce que ce séminaire étudie: à travers ce qui change dans le mouvement psychanalytique, ce qui change avec ce mouvement dans les sociétés individualistes modernes, puis ce qui change dans ces sociétés qui ne pouvait être capté que par les voies de la psychanalyse, et enfin ce qui rend alors la psychanalyse fonctionnellement nécessaire au mouvement de réflexion critique spécifique à l'intégration des sociétés modernes.

B/ Différences entre cette modalité d'enquête et l'approche traditionnelle (épistémologico-critique) de la psychanalyse en philosophie

1. Wittgenstein, Popper, Ricoeur, Grünbaum: des approches radicalement internalistes de la cohérence logico-conceptuelle de Freud en relation à sa prétention à la scientificité naturaliste.

2. Du coup, le champ est libre pour une lecture radicalement externalistes des "influences culturelles" sur la psychanalyse. Un problème fondamental en philosophie des sciences sociales: les normes de raison sont-elles hétérogènes (Elster) ou homogènes aux normes sociales?

mercredi 2 novembre 2022

1. Le mouvement psychanalytique au 20e siècle: Histoire conceptuelle, philosophie de l’esprit et sociologie de la connaissance. Enjeux et buts de l'enquête (1)

[...] If some traces of the autocratic pose,
the paternal strictness he distrusted, still
     clung to his utterance and features,
   it was a protective coloration

for one who'd lived among enemies so long:
if often he was wrong and, at times, absurd,
     to us he is no more a person
   now but a whole climate of opinion
under whom we conduct our different lives [...]

One rational voice is dumb. Over his grave
the household of Impulse mourns one dearly loved:
     sad is Eros, builder of cities,
   and weeping anarchic Aphrodite.

W.H. Auden, In Memory of Sigmund Freud (1939)

_____________________ 

A/ Le titre de ce séminaire: clarifications préliminaires

1. Le mouvement psychanalytique au 20e siècle: délimitation, et inscription dans une socio-histoire longue de la modernité individualiste et démocratique en Occident (Elias)

Une dynamique de transmission d'individu à individu par la cure (les noms propres en psychanalyse). La question des dissidences et de l'institutionnalisation du mouvement. Auden: "... a whole climate of opinion": les sensibilités freudiennes des modernes. La psychanalyse comme répondant enfin à un besoin non de thérapie, mais de réflexivité critique (l'école de Francfort).

Son essor à partir de la "crise du libéralisme". Elias, "le plus freudien des sociologues" et le processus de civilisation: sociogenèse et psychogenèse (et non phylogenèse et ontogenèse). Différence entre Elias et Adorno.

La psychanalyse, un mouvement de "modernisateurs" de la psychanalyse. Psychanalyse et sciences sociales du point de vue de l'émergence sociohistorique des Modernes.

2. Qu'entendre par "histoire conceptuelle"?

L'approche historique des concepts (Duso, l'école de Padoue). Qu'est-ce qu'un concept du point de vue formel? Que signifie en penser la genèse historique? L'histoire conceptuelle en psychanalyse.

L'histoire conceptuelle au sens spécial à Kosellek. En quoi la psychanalyse y est-elle intéressée?

Différences entre Kosellek et Duso, significatives pour ce projet: Duso plus conceptuel-théorique que conceptuel-catégoriel; un souci politique d'orientation réflexive sur l'avenir/le devenir des concepts. Transition vers la philosophie de l'esprit: d'une pragmatique sociolinguistique à une sémantique formelle enracinée dans une pragmatique.