samedi 10 février 2024

8. Jalons éliasiens pour une socio-histoire des évolutions du "surmoi" (de l'autocontrainte en régime de formalisation puis d'informalisation) (2.)

Bibliographie

Bergmann M., "La dynamique de l'histoire de la psychanalyse: Anna Freud, Leo Rangell et André Green", in G. Kohon (dir.), Essais sur La Mère morte, Ithaque, 2009.

Castel P.-H., "lnformalisation et vie psychique : un programme de recherche éliasien. La « crise du moi » chez les psychanalystes et les moralistes critiques de la modernité récente, et l’invention de la catégorie d’états-limites", Sociologie politique de Norbert Elias. Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2022.

Castel P.-H. "Narcissisme et processus de civilisation. Pour une lecture sociologique", Zilsel, vol. 8, no. 1, 2021, pp. 204-221.

Castel P.-H., La Fin des coupables, suivi de Le Cas Paramord. Obsessions et contrainte intérieure, de la psychanalyse aux neurosciences, Ithaque, 2012.

Ducasse D. & Brand-Arpon V., Le Trouble borderline expliqué aux proches, Odile Jacob, 2021.

Elias N., Au-delà de Freud. Sociologie, psychologie, psychanalyse. La découverte, 2010.

Estellon V., Les Etats-limites, PUF, 2014.

Freud S., Le Moi et le Ça (1923) in Œuvres complètes de Freud / Psychanalyse XVI, PUF, 1991.

Giovacchini P., Borderline Patients: The Psychosomatic Focus, and the Therapeutic Process. Jason Aronson, 1993. (Une conférence devant l'Association internationale Interactions de la psychanalyse s'appuie notamment sur ce classique).

Green A., "L'analyste, la symbolisation et l'absence" (1974), repris in La Folie privée, Gallimard, 1990.

Wouters C. &  Dunning M., Civilisation and Informalisation. Connecting Long-Term Social and Psychic Processes. Springer, 2019.

_______________

A/ Introduction

B/ L'écologie intellectuelle et sociale du surmoi freudien

1. Aller plus loin que la simple homologie formelle surmoi/Selbstzwang. Le champ conceptuel du surmoi, et sa projection future (Duso): l'Œdipe, le remplacement de l'inconscient par le ça, l'identification au père comme idéalisation mortifère, le malaise dans la culture. L'extension-approfondissement du surmoi, ou la dynamique de transformation conceptuelle de la notion en psychanalyse (M. Klein, le refus de l'idée de pulsion de mort).

2. Retour sur la Selbstzwang de ce point de vue étendu: une hypothèse sur le dédoublement du surmoi, celui des névroses de transfert (curables) et celui des névroses narcissiques (incurables), voire des névroses "de caractère" (manipulables émotionnellement, mais pas par une cure psychanalytique). La somme de Giovacchini sur les borderlines.

3. Connexion avec les enjeux conceptuels: Green sur le déplacement de l'autocontrainte interne à l'autocontrainte sensible au "cadre". Analyse d'un texte (Green 12 et 3). Le "cadre" en ce sens est-il le nouveau surmoi, mais externalisé ? Ou bien est-ce le soi ?

C/ La crise morale de l'individualisme libéral-démocratique et le péril du "narcissisme": les métamorphoses de l'autonomie moderne et les paradoxes du "relâchement contrôlé du contrôle". 

mardi 6 février 2024

7. Jalons éliasiens pour une socio-histoire des évolutions du "surmoi" (de l'autocontrainte en régime de formalisation puis d'informalisation) (1.)

Bibliographie

Bergmann M., "La dynamique de l'histoire de la psychanalyse: Anna Freud, Leo Rangell et André Green", in G. Kohon (dir.), Essais sur La Mère morte, Ithaque, 2009.

Castel P.-H., "lnformalisation et vie psychique : un programme de recherche éliasien. La « crise du moi » chez les psychanalystes et les moralistes critiques de la modernité récente, et l’invention de la catégorie d’états-limites", Sociologie politique de Norbert Elias. Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2022.

Castel P.-H. "Narcissisme et processus de civilisation. Pour une lecture sociologique", Zilsel, vol. 8, no. 1, 2021, pp. 204-221.

Castel P.-H., La Fin des coupables, suivi de Le Cas Paramord. Obsessions et contrainte intérieure, de la psychanalyse aux neurosciences, Ithaque, 2012.

Ducasse D. & Brand-Arpon V., Le Trouble borderline expliqué aux proches, Odile Jacob, 2021.

Elias N., Au-delà de Freud. Sociologie, psychologie, psychanalyse. La découverte, 2010.

Estellon V., Les Etats-limites, PUF, 2014.

Freud S., Le Moi et le Ça (1923) in Œuvres complètes de Freud / Psychanalyse XVI, PUF, 1991.

Giovacchini P., Borderline Patients: The Psychosomatic Focus, and the Therapeutic Process. Jason Aronson, 1993. (Une conférence devant l'Association internationale Interactions de la psychanalyse s'appuie notamment sur ce classique).

Green A., "L'analyste, la symbolisation et l'absence" (1974), repris in La Folie privée, Gallimard, 1990.

Wouters C. &  Dunning M., Civilisation and Informalisation. Connecting Long-Term Social and Psychic Processes. Springer, 2019.

_______________

(Enregistrement de la séance)

A/ Introduction

1. Test de l'hypothèse: non pas un cas particulier de l'évolution du mouvement psychanalytique au sein du processus de la modernité (la psychanalyse des enfants), mais la forme générale de l'évolution de l'autocontrainte, du surmoi freudien à son "successeur" = x.

2. Difficultés diverses:

  • Un rapport toujours dialectique entre formalisation et informalisation (de l'un à l'autre et retour).
  • Le "successeur" = x du surmoi n'a pas d'auteur "modernisateur".
  • Quelle pathologie psychique de masse pour ce successeur ? L'hypothèse des borderlines (états-limites).
  • Le problème d'une périodisation à la fois sociogénétique et psychogénétique.

B/ L'écologie intellectuelle et sociale du surmoi freudien

C/ La crise morale de l'individualisme libéral-démocratique et le péril du "narcissisme": les métamorphoses de l'autonomie moderne et les paradoxes du "relâchement contrôlé du contrôle". 

mardi 23 janvier 2024

6. Le cas du petit Hans : comment analyser un enfant et qu’est-ce qu’un cas clinique ? (M. Figueiroa Nunez et P.-F. Mouraud)

Bibliographie

Ayouch, Thamy. « « Réglons-lui son cas ». Psychanalyse, récits cliniques, enjeux ». Psychologie Clinique 44, no 2 (2017): 99 114. https://doi.org/10.1051/psyc/20174499.

Bergeret, Jean. L’élaboration du cas, dans Le Petit Hans et la réalité ou Freud face à son passé. Science de l’homme. Paris: Payot, 1987.

Visentini, Guénaël. Introduction à Penser et écrire par cas en psychanalyse: l’invention freudienne d’un style de raisonnement. Paris: PUF, 2024.

Bonomi, Carlo. « Is the Oedipus Complex an Iatrogenic Theory? Book Essay on Jerome C. Wakefield, Freud’s Argument for the Oedipus Complex: A Philosophy of Science Analysis of the Case of Little Hans (Routledge, 2023) and Attachment, Sexuality, Power: Oedipal Theory as Regulator of Family Affection in Freud’s Case of Little Hans (Routledge, 2023) ». International Forum of Psychoanalysis, 8 janvier 2024, 1 12. https://doi.org/10.1080/0803706X.2023.2273784 

Wakefield, Jerome C. Attachment, Sexuality, Power: Oedipal Theory as Regulator of Family Affection in Freud’s Case of Little Hans. 1re éd. New York: Routledge, 2022. https://doi.org/10.4324/9780203817124.

________________________

1. L’histoire du petit Hans : dans quelle mesure Freud a-t-il été impliqué dans le traitement ? quelle est la place de Freud dans la symptomatologie d'Herbert Graf ?
a. Les parents, l’enfant et Freud. 
b. Une approche de l'enfance à partir d'une théorie de l'enfance (Trois essais sur la théorie sexuelle).

2. Le problème de l’écriture du cas en psychanalyse. Freud juge et partie dans l’analyse. 
a. Le cas du petit Hans pour prouver les concepts de la psychanalyse d’adultes : Freud dans les coulisses de sa propre théorie.  
b. Théories sur ce qu'est un cas.

3. Critique du Petit Hans, séparation et autonomie. 
a. Wakefield. Le complexe d'Œdipe comme théorie nuisible qui sexualise la relation mère-enfant. 
b. Le complexe d’Œdipe comme réponse a un besoin d’autonomie.

Conclusion-ouverture. Qu’est-ce qu’un cas ? 


lundi 8 janvier 2024

5. Naissance et développement de la psychanalyse d'enfant au 20e siècle: un programme d'études (suite)

 Bibliographie

P.-H. Castel, Mais pourquoi psychanalyser les enfants? Un rituel thérapeutique dans les sociétés modernes, Cerf, 2021 (voir aussi un exposé sur ce livre en lien avec le thème du séminaire, ici).

J. Wakefield, "L’anti-Œdipe du point de vue de la philosophie des sciences et des perspectives foucaldiennes du savoir-pouvoir", InAnalysis (2023) 7: 1-9.

______________________

(Enregistrement de la séance)

A/ Introduction: Revisiter et amplifier une enquête antérieure à partir de la problématique du séminaire.

1. L'enfance des modernes et le processus de civilisation d'Elias; l'histoire de l'enfance sur le temps long, les ruptures propres à la modernité.

2. L'enfance comme observatoire remarquable de la psychogenèse; la "civilisation des parents".

B/ La psychanalyse des enfants comme source constante de "modernisation" du freudisme (Anna Freud, Melanie Klein, Winnicott), et en ce sens comme acteurs du mouvement s'accélérant de la modernité.

1. Les repères principaux posés par le cas du "Petit Hans": les quatre dimensions de l'Œdipe dans le cadre de la sexualité "en deux temps" et de la théorie des névroses (séparation-individuation de l'enfant par rapport aux parents, économie de la rivalité avec les frères et sœurs, mise en réserve de la sexualité infantile comme "promesse" d'une sexualité adulte future, élaboration psychique qui permette, après la puberté, de négocier l'angoisse d'un choix d'objet non-prescrit). Elles sont implicites chez Freud (sauf la séparation-individuation) et s'explicitent tout au long de l'histoire du mouvement psychanalytique.

2. Le petit Hans est-il "pathologiquement" phobique? Ou bien la phobie (en lieu à la castration) est-elle la pathologie "normale" de tout enfant dans la modernité individualiste (confronté à l'autonomisation personnelle comme séparation, assomption de l'identité de genre/sexuelle, etc.)? Différence d'approche avec les polémiques épistémologiques sur la phobie de Hans (d'Eysenck à Wakefield).

3. L'articulation socio-historique de cette forme œdipienne aux réformes sociales tout au long du 20e siècle (via, également, la puériculture, les pédagogies "nouvelles" ou la gestion de "l'enfance délinquante"). C'est en ce sens que les psychanalystes d'enfants sont des modernisateurs.

4. Quelques pistes de réflexion sur A. Freud, M. Klein, D.W. Winnicott et F. Dolto, en fonction de cette idée de "modernisation" de l'Œdipe.

C.  Conclusion. La contribution des concepts-clés de la psychanalyse d'enfant à la réflexivité sociale touchant l'autonomie individuelle et son acquisition toujours plus précoce.

1. Insister sur l'homogénéité relative des pratiques thérapeutique malgré l'hétérogénéité des théories.

2. Et aujourd'hui? La "crise" de l'Œdipe à la lumière du processus d'informalisation.

3. Différences avec le projet poursuivi dans Mais pourquoi psychanalyser les enfants?